Oncle Zio vous conseille…

Optimiser la qualité de l’eau de la piscine

Une piscine est par définition le lieu pour les jeux aquatiques entre amis et en famille. Quoi de plus agréable que ces moments de détente et de loisirs dans une eau, limpide, saine. Cette eau tourne en circuit fermé et pour la maintenir conforme pour une baignade de qualité elle doit être constamment «entretenue» tout comme le bassin d’ailleurs.

Un nettoyage négligé, trop de baignades, une accumulation d’impuretés et l’eau de votre piscine polluée est impropre à la baignade. Sa composition évolue continuellement.

L’eau d’une piscine doit être filtrée mais aussi désinfectée car elle contient des germes pathogènes dommageables à la santé des baigneurs. Elle doit aussi être désinfectante afin de détruire rapidement les impuretés apportées par les baigneurs (sueur, résidus de cosmétiques….)

piscine-1

Dure ou douce ?

En fonction de la région où vous habitez, vous disposez soit d’une eau :

Douce : elle contient des sels minéraux en faible quantité. Avec cette eau douce, le savon mousse beaucoup et s’élimine difficilement.

Dure : elle contient des sels minéraux en forte quantité. Cette eau diminue l’efficacité du savon qui s’élimine rapidement et les mains sont rêches. Cette eau laisse des dépôts de calcaire dans les tuyauteries, dans les filtres, sur les parois et le fond de la piscine et l’eau est trouble. De plus, elle diminue l’action des produits nécessaires à son entretien.

La dureté ou douceur de l’eau se mesure (titre hydrotimétrique). Vous devez vérifier le TH de votre eau de piscine. Plus le TH est élevé, plus l’eau est calcaire.

Il existe des kits d’analyse de dureté de l’eau (bandelettes de test).

Il est donc nécessaire d’adoucir l’eau d’une piscine pour en diminuer le tartre. Les adoucisseurs d’eau modifient les caractéristiques chimiques de l’eau.

L’eau dure n’est pas nocive pour la santé.

Plage de valeurs du titre hydrotimétrique :

TH (°f) 0 à 7 7 à 15 15 à 25 25 à 42 supérieur à 42
Eau très douce douce moy. douce dure très dure

Alcaline, acide ?

Le pH (potentiel hydrogène) de l’eau influe sur l’efficacité des désinfectants. Il indique le degré d’acidité ou d’alcalinité de l’eau.

L’échelle de mesure du pH va de 0 pour une eau très acide à 14 pour une basique.

  • pH égal à 7 l’eau est neutre
  • pH supérieur à 7 l’eau est alcaline ou basique
  • pH inférieur à 7 l’eau est acide

L’eau d’une piscine doit être neutre, pH situé à 7,2 – 7,4. Chaque semaine, il faut le contrôler et le rééquilibrer si nécessaire. Un pH mal équilibré entraîne un changement de couleur de l’eau, irrite les yeux, la peau, favorise le développement des algues.

Différents testeurs existent :

  • pHmètre électronique que l’on plonge dans l’eau
  • Testeurs de pH colorimétrique liquide, en comprimés ou bandelettes.

La pompe régulateur de pH contrôle et ajuste automatiquement le taux de pH. Ainsi vous ne manipulez aucun produit correcteur de pH.

Le chlore fait varier le taux de pH et inversement. En effet, le pH doit être équilibré pour que le chlore agisse correctement. Les traitements de l’eau agissent uniquement à un certain pH.

Désinfection de l’eau

Le traitement chimique de l’eau empêche la prolifération des matières organiques (algues microscopiques, bactéries, mousse, champignons). Différents produits et appareils peuvent être utilisés.
Le chlore est le désinfectant le plus utilisé. Les rayons UV du soleil le détruit. Les chloramines sont toxiques et irritantes. Le chlore est bon marché et facile d’utilisation.

Le brome, produit naturel extrait de l’eau mer ou de sources salines, possède les mêmes caractéristiques que le chlore sans en avoir les inconvénients (non irritant, inodore). Il ne fait pas varier le pH et reste efficace en températures élevées. Par contre, il est plus cher que le chlore.

L’oxygène actif est un désinfectant écologique. La température extérieure élevée et les rayons UV le détruisent. Son action désinfectante est de courte durée.

L’ozone, les rayons ultra-violets nécessitent des appareils spécifiques.

Le PHMB , désinfectant puissant, est insensible aux rayons UV, aux températures élevées et variations du pH, inodore, non irritant. Mais c’est un produit cher.

Désinfection automatique : chlorinateurs, brominateurs, ozonateurs, stérilisateurs d’UV, vous pouvez automatiser le processus de désinfection de l’eau de votre piscine.

Une fois par an, il faut renouveler d’un tiers l’eau d’une piscine pour maintenir l’efficacité des produits de désinfection.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *